Prévenir la pénibilité du travail en horaires atypiques

Grâce aux compétences qu’ils rassemblent,  Les Marchands de Sable vous aident à mettre en place des actions de prévention efficaces sur le travail en horaires atypiques en agissant sur 3 leviers: l’aménagement des horaires de travail, l’utilisation de la sieste et la luminothérapie.

Travail en horaires atypiques : quel est le problème ?

En France, 1 salarié sur 4 travaille en horaires atypiques (en usines, hôpitaux, centrales nucléaires, police, transport). Le travail de nuit concerne 15,2% des salariés soit 3,5 millions de personnes.

Les troubles du sommeil sont parmi les principales difficultés rencontrées par ces travailleurs. 60% d’entre eux s’en plaignent. L’insomnie toucherait 30% de ces salariés et la somnolence 15 à 20%.

A court terme, le travail en horaires atypiques est responsable :

  • D’un risque d’accident augmenté, au travail ou sur la route, en raison du manque de vigilance, de la désynchronisation de l’horloge biologique et de la somnolence excessive ;
  • De troubles digestifs et d’un déséquilibre alimentaire,liés au décalage des horaires des repas et aux erreurs diététiques (augmentation de la ration glucidique ou grignotagepar exemple) ;
  • D’une dette chronique de sommeil :le sommeil de jour étant moins réparateur que le sommeil de nuit

Nos solutions pour prévenir la pénibilité du travail en horaires atypiques

Afin de respecter au mieux les contraintes des travailleurs et de leurs entreprises, et après un travail d’étude préliminaire, il est possible de revisiter favorablement l’organisation du travail. Ce changement nécessite l’accord des différentes parties prenantes avant d’être mis en œuvre, et est souvent réalisé avec le soutien du médecin du travail de l’entreprise. Il s’appuie à la fois sur des bonnes pratiques identifiées (comme la rotation de postes dans le sens horaire) et sur les contraintes propres à chaque entreprise. Les Marchands de Sable s’appuient sur les compétences de son partenaire scientifique pour mener à bien ce type d’actions, et combine ce savoir-faire avec sa propre expertise du conseil en réorganisation.

L’alternance lumière – obscurité étant un des principaux synchroniseurs de notre horloge biologique, la gestion de l’exposition à la lumière (de forte intensité) des travailleurs en horaires atypiques est donc une nécessité afin de

  • Faciliter leur adaptation aux horaires de travail ;
  • Resynchroniser leur horloge biologique sur leurs horaires ;
  • Augmenter leur vigilance et leur performance.

L’exposition à la lumière avant et/ou au début de chaque poste est recommandée par la Haute Autorité de Santé pour faciliter l’adaptation au travail posté et/ou de nuit. La limitation de l’exposition à la lumière en fin de poste est recommandée pour faciliter le sommeil.

La sieste est un très bon outil de gestion de la vigilance et du sommeil.

Elle est recommandée pour les travailleurs en horaires atypiques car elle permet :

  • De récupérer une partie de leur dette de sommeil ;
  • De compléter un sommeil de trop courte durée ;
  • De restaurer leur vigilance au travail.

 Elle est déjà pratiquée par une partie des travailleurs en horaires atypiques, mais parfois à mauvais escient (sieste trop longue, horaires mal choisis), d’où l’importance d’une bonne communication sur le sujet.  La sieste peut se pratiquer dans un cadre personnel, avant la prise de poste, comme dans un cadre professionnel, si l’entreprise le permet en mettant des espaces de repos dédiés à disposition de son personnel.

Les Marchands de Sable possèdent toutes les compétences nécessaires à la sensibilisation et à l’éducation des travailleurs sur le sujet de la sieste, ainsi qu’à la mise en place d’espaces de repos au travail permettant de la réaliser.