Diagnostic – Les spécialistes de la vigilance au travail, au service de la productivité, de la sécurité et de la santé

La vigilance, résultat d’une combinaison de facteurs

Le niveau de vigilance de tout professionnel est très étroitement lié à l’adéquation de son sommeil à ses besoins physiologiques.

L’hypovigilance survient lorsqu’une personne ne parvient plus à répondre à son besoins de sommeil (qualitativement et/ou quantitativement).

Conséquences : des baisses de performance sur le plan cognitif, physique et psychologique.

vigilance

Pourquoi un diagnostic ?

Prestation validée scientifiquement, le « diagnostic de vigilance » est une enquête sur mesure destinée à évaluer de façon ponctuelle ou continue le niveau de vigilance des professionnels, ainsi que ses impacts sur les différents volets de la performance de l’entreprise (productivité, qualité, sécurité, santé). Couplé à des actions d’amélioration de la vigilance, il permet d’évaluer leur retour sur investissement et d’en améliorer l’efficacité.

Démarche type

Que mesure-t-on ?

Profil de vigilance

Score de vigilance

  • Définition multicritères du profil global de vigilance des professionnels
  • Comparabilité des résultats à un référentiel entreprise, population nationale)
  • Cotation du niveau de risque en fonction du profil de vigilance
  • Calcul du score de vigilance par entité / service

Des critères scientifiques pour la vigilance

Somnolence

Propension plus ou moins irrésistible à s’endormir si on n’est pas stimulé. Etat opposé à un bon niveau de vigilance, déterminant pour nos capacités intellectuelles physiques et psychologiques au travail.

Qualité du sommeil

Indicateur qui détermine le repos physique et mental obtenu grâce au sommeil. Evalue l’efficience de notre sommeil à l’aune d’éventuels symptômes de perturbation de notre sommeil. Influence directement notre niveau de vigilance en journée.

Hygiène du sommeil

Evalue objectivement la qualité de notre environnement de dormeur ainsi que la sanité de nos habitudes en matière de sommeil. Influence directement la qualité du sommeil.

Chronotype

Renvoie à la durée de notre horloge biologique individuelle et au profil naturel de notre rythme veille-sommeil (être du matin ou du soir).